4 bonnes raisons de choisir le coton bio

Chez Prairymood, nous sommes de fervents adeptes du coton bio depuis la création de la boutique, en 2010. On vous explique ici pourquoi…

Au début des années 90, quand le coton bio a fait son apparition, beaucoup étaient sceptiques quant à son intérêt. Les quelques pièces disponibles sur le marché étaient difficiles à trouver, hors de prix et le style n’y était pas toujours… Aujourd’hui, les vêtements 100% coton bio sont plus largement présents, même si les grandes enseignes restent timides sur le sujet… Ils sont aussi de plus en plus adaptés aux tendances de la mode. Pour certains, comme ma petite tribu et moi, c’est même un critère de choix quasi incontournable !

Mais alors, me direz-vous, quels sont – vraiment – les avantages du coton issu de l’agriculture biologique ?

Voici les 4 raisons qui font du coton bio la matière incontournable :

  • Il est plus sain pour la peau : le coton bio est une matière cultivée et transformée naturellement, sans utilisation d’engrais chimiques, de pesticides, d’insecticides ou de métaux lourds pour les teintures. Il ne contient aucune substance nocive qui reste dans la fibre malgré les lavages et se trouve en contact direct avec la peau.
  • Il est doux et hypoallergénique : la matière obtenue est d’une extrême douceur. Elle est également plus épaisse et résistante que la plupart des tissus en coton conventionnel (c’est-à-dire non bio). Quoi de mieux pour la peau fragile de bébé, et pour résister aux nombreux lavages ?
  • Il est bon pour l’environnement : savez-vous que le coton est l’une des cultures les plus polluantes au monde ? La culture du coton conventionnelle concentrerait à elle seule environ 20% des pesticides utilisés sur la planète pour moins de 5% des surfaces cultivées ! C’est également une culture très gourmande en eau. La conséquence : des lacs naturels asséchés, des nappes d’eau polluées par les produits chimiques, une faune et une flore extrêmement fragilisées. C’est donc tout l’éco-système qui est mise en danger par cette culture intensive. Grâce à la culture bio, les engrais utilisés sont naturels, les terres sont mises au repos lorsque c’est nécessaire, et tout se fait selon le rythme de la nature.
  • Il est cultivé dans de bonnes conditions pour les ouvriers : l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) estime que la culture de coton traditionnel serait responsable d’environ 20 000 morts par an. En cause, la pratique de l’épandage qui a pour effet de mettre en contact direct les travailleurs avec les substances toxiques (engrais, pesticides). Par ailleurs, les chartes des labels bio exigent le respect de conditions de travail décentes dans toute la chaîne de production (salaires, horaires, interdiction du travail des enfants, etc.).

De nombreux créateurs se sont lancés dans l’aventure du coton bio, pour une partie ou pour la totalité de leurs collections. Les vêtements en coton biologique ne sont donc plus des pièces réservées aux gardes robes de style hippie un peu datées. Des marques pour enfants à la pointe de la tendance, comme Mini Rodini, Imps & Elfs, Œuf NYC (dont nous avons déjà longuement parlé ici), ou le français La Queue du Chat (autre coup de cœur, bientôt un article à ce sujet!) l’ont choisi comme matière de prédilection.

J’aurai le plaisir de vous en dire un peu plus à ce sujet dans un prochain article : Le coton bio est-il (vraiment) plus cher?

En attendant, pour en savoir plus sur le coton bio, vous pouvez faire un tour sur Prairymood.com, et visiter les pages Le coton biologique et Les labels.

Partager :
  • 2041
  • 0
  • 0

Donner une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *