Parents organisés : nos conseils et astuces

Ah, la parentalité ! L’un des plus grands défis de la vie. Entre les tétées nocturnes, les couches à changer, les devoirs à superviser et les crises de colère à gérer, il est facile de se sentir dépassé. Mais attendez, car les parents bien organisés existent, oui, ils sont parmi nous ! Ils semblent toujours avoir tout sous contrôle, en jonglant avec les rendez-vous chez le médecin, les courses et les réunions de parents d’élèves. Mais ne vous inquiétez pas, ils n’ont pas de super pouvoirs. Ils ont juste quelques astuces magiques, que nous allons découvrir dans cet article. Prêt à devenir un parent organisé et non plus un parent en mode survie ? Suivez le guide !

Préparez en avance

C’est l’astuce numéro 1 des parents organisés pour se simplifier la vie et être plus serein, c’est la plus connue… et pas la plus motivante, avouons-le. En plus, elle est déclinable à l’infini. Allez, courage ! Voici quelques idées :

  • Préparez les vêtements de vos enfants la veille (sans oublier manteau, bonnet, chaussures) ainsi que les sacs pour l’école. Cela vous fera gagner du temps et de la sérénité.
  • Dressez la table du petit déjeuner avant d’aller vous coucher.
  • Chargez vos smartphones la nuit.
  • Programmez vos lessives la veille, avec la fonction “départ différé”, pour que la machine soit finie pile quand vous revenez du travail.
  • Le dimanche, faites vos menus de la semaine, et la liste de courses qui correspond.
  • Cuisinez une seule fois par jour (le soir par exemple) et doublez les portions. Avec ce double, soit vous nourrissez votre tribus le lendemain midi ou un autre soir de cette semaine, soit vous congelez en prévision des jours où vous n’avez pas le temps de cuisiner. (ou pas envie, ça marche aussi)

Abusez des étiquettes

Les étiquettes sont vos amies ! Commencez par étiqueter toutes les affaires qui se perdent facilement en sortie. Inscrivez votre nom et votre numéro de téléphone sur le doudou de votre enfant, sur les bonnets et les gants (ceux de papa et maman aussi, hein!), les parapluies, le sac de crèche ou d’école, le sac à langer, etc. Une âme charitable pourra ainsi vous contacter en cas de perte.

Ensuite, étiquetez tous les paniers et les boîtes de votre logement. Cela évitera à tout le monde de s’énerver en ouvrant chaque contenant avant de dénicher l’objet convoité.

Nous vous en avions parlé dans notre article sur le sac à langer : s’il manque de poches intérieures de rangement, ajoutez des compartiments dans votre sac, en utilisant des trousses ou des pochettes, et collez une étiquette sur chaque pochette afin de préciser son contenu. Cela permet de partager un sac à langer entre parents avec plus de simplicité.

N’ayez pas peur d’en faire trop, et étiquetez… votre enfant ! En effet, pour les plus jeunes, un bracelet avec votre numéro de téléphone vous épargnera bien des angoisses. Si votre bout de chou se perd dans la foule d’un vide-grenier ou d’un supermarché, vous serez rapidement appelé(e).

Un dernier endroit où les étiquettes peuvent vous faciliter la vie ? Les chaussures et les chaussons de vos jeunes enfants qui ne connaissent pas encore leur gauche et leur droite. Collez une gommette (ou un smiley) sur le côté intérieur de la semelle de chaque soulier. Si les chaussures sont enfilées dans le bon sens, les deux gommettes doivent se regarder.

Installez une “station d’entrée”

En partant le matin, tout le monde à la maison court après ses affaires et oublie systématiquement quelque chose ? Vous avez besoin d’une “station” dans votre entrée !

Inspirez-vous du couloir de l’école maternelle de votre bambin. Installez des paniers ou casiers fixés au mur, des crochets, et un banc. Chaque membre de la famille a son panier, avec son prénom (étiquette, on vous aime!). Selon la saison, vous y rangerez les bonnets, les casquettes, les parapluies, et tout ce qui d’une manière générale a tendance à se cacher au moment de partir. Sur le crochet, suspendez la veste du moment. Posez le sac d’école et les chaussures dessous.

Le soir, préparez le nécessaire pour le lendemain. Au matin, chacun n’aura plus qu’à piocher dans son panier pour y prendre ce qu’il lui faut pour sa journée et ne plus rien oublier. Prévoyez aussi un bac pour vos sacs de courses et pour les chargeurs de téléphone, c’est bien pratique.

Créez un mur d’organisation

Dédiez un mur à l’organisation de votre foyer, par exemple à la cuisine. Cela va énormément améliorer la communication au sein de la famille. Vous aurez aussi plus de facilité à partager les tâches domestiques et à suivre votre routine journalière.

Vous y afficherez :
* un calendrier
* un planning hebdomadaire
* des to-do-list par personne (post-it ou petites ardoises)
* une liste des tâches ménagères
* un range-courrier (pour les lettres reçues et les documents à-faire-signer-par-les-parents)
* un pot à stylos

Utilisez le calendrier annuel pour noter (avec un code couleur) les événements importants de toute la famille, les rendez-vous médicaux, les anniversaires, les dates limites de projets, etc. Cela vous aidera à planifier votre emploi du temps et à vous rappeler des événements importants.

Concernant le planning hebdomadaire, optez de préférence pour un tableau velleda, avec une couleur de feutre par personne. Sur chaque journée, et pour chaque personne, coloriez et annotez les plages horaires dédiées à l’école, aux devoirs, au travail, aux activités en club, aux rendez-vous, aux sorties… N’ayez pas peur d’être redondant par rapport au calendrier annuel. Le dimanche soir, un coup d’éponge par ci par là vous permet de mettre à jour le planning pour la semaine suivante.
En dessous du planning, ou sur le côté, ajoutez un rectangle blanc “notes et remarques”. Chacun pourra y inscrire des choses comme “idée pour dimanche : vide-grenier à Montigny” ; “la semaine prochaine c’est les vacances!!!” ; “on fait des crêpes mercredi??”.

Pour la liste des tâches ménagères, prenez un tableau velleda aimanté : listez les tâches d’un côté, inscrivez en face le jour de la semaine, et ajoutez le nom de la personne sur un aimant, que vous déplacerez afin d’effectuer un roulement d’une semaine sur l’autre.
Oui car là aussi c’est une vraie astuce de parents bien organisés : on ne fait pas tout soi-même, on délègue !

Commandez vos courses

Si vous faites partie des personnes en voie de disparition qui aiment aller au supermarché, nous n’allons peut-être pas réussir à vous convaincre. Mais qui sait, vous changerez peut-être d’avis après la naissance de votre troisième enfant.

Faire les courses n’a jamais été aussi fun avec les courses en ligne. La livraison ou le retrait au drive vous permet d’économiser du temps et de l’énergie. Fini les oublis, vous pouvez facilement remplir votre panier en ligne en utilisant une liste d’articles favoris. En partageant le compte avec votre partenaire, il/elle pourra aussi alimenter la liste. Avec la livraison, réduisez votre empreinte carbone en évitant les déplacements en voiture.

Si vous n’en démordez pas et souhaitez continuer à aller au supermarché, laissez-vous au moins séduire par les applications de liste de courses partagées, comme “Bring”. Ces appli sont un excellent moyen de rendre votre expérience plus efficace. Vous n’oubliez plus rien, et surtout pas la liste elle-même, puisqu’elle est dans votre téléphone et donc toujours dans votre poche. Partagez-la avec votre partenaire et vos ados, chacun ajoutera au fil de la semaine les items dont il a besoin, depuis son propre smartphone. Vous éviterez bien des disputes concernant des oublis.

Stockez

Le stockage de produits réduit le stress lié aux achats d’urgence. Ne faites pas celui qui ne voit pas de quoi on veut parler. On a tous connu le drame de la pénurie de Nutella (ou de Nocciolata, les adeptes se reconnaîtront!) le dimanche après-midi, pile quand on avait envie de cuisiner des crêpes.

Alors désormais, achetez les produits par deux ou trois lorsque vous faites les courses. Prenez l’habitude d’inscrire un produit sur votre liste de courses non pas lorsqu’il en reste 0 chez vous, mais lorsqu’il en reste 1 ou 2. C’est l’astuce anti-stress par excellence !

Pour ne pas encombrer vos placards, gardez au cagibi (ou dans l’entrée) deux bacs pour y ranger ces produits d’avance : un pour l’alimentation, un pour le reste (hygiène, papeterie, ampoules…). C’est votre petit magasin familial, qui vous aidera à ne plus jamais vous retrouver à court.

Simplifiez votre logement et catégorisez

Gardez votre maison organisée et simplifiée en triant et désencombrant régulièrement. Adoptez un système de rangement clair et qui vous convient. Cela vous aidera à économiser du temps et de l’énergie lors du nettoyage et de la recherche d’objets.

Partout où c’est possible, utilisez des paniers pour trier par catégories. Par exemple, dans le frigo, dans les placards, sur les étagères, et dans les armoires à vêtements (surtout pour les sous-vêtements et les habits hors-saison).

Dans les placards de la cuisine et dans le frigo, les paniers ou bacs dédiés chacun à une catégorie de produits sont doublement pratiques. Lorsque vous les tirez vers vous, vous voyez d’un coup d’œil tout ce que vous avez. C’est plus facile pour attraper ce que vous cherchez, mais aussi pour éviter que des produits ne se perdent dans le fond du placard (ou du frigo) et finissent par périmer.

Dans la chambre des enfants, les sacs et bacs de rangements sont des indispensables pour ranger tous les jouets. Au lieu des banales caisses en plastique, optez pour de jolis paniers en osier, plus esthétiques et plus écologiques. Ajoutez un dessin sur chaque bac pour en décrire le contenu et aider votre enfant à ranger.

D’une manière générale au sein de votre logement, sortez des placards tout ce qui est utilisé peu souvent, et tout ce qui n’est pas de saison. Rangez ces items dans des grandes boîtes (il en existe de très jolies en carton), et stockez-les au cagibi ou au garage. N’oubliez pas vos amies les étiquettes, afin de connaître le contenu des boîtes sans besoin de les ouvrir ! Pour vous simplifier la vie, rangez-les en les réunissant par type. Par exemple, empilez d’un côté la boîte des vêtements de ski avec la boîte des affaires de plage, et dans un autre coin, empilez ensemble la boîte des décorations de Noël avec la boîte des nappes et de la vaisselle des grandes occasions.

Astuce anti-flemme pour le rangement : chacun dispose d’un panier pour ramasser ses affaires qui trainent dans le logement et les rapporter dans sa chambre. Il pourra ensuite ranger ces items là où ils sont censés aller, tout de suite ou lorsqu’il aura le temps.

Nous espérons que ces astuces vous aideront à mieux organiser votre quotidien avec vos enfants, à sortir la tête de l’eau, et à mieux profiter de la vie !
Dites-nous en commentaire quelle est votre astuce préférée, nous avons hâte de vous lire.

Partager :
  • 6347
  • 4
  • 3

4 réflexions “Parents organisés : nos conseils et astuces”

Donner une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.