Le Repas de Bébé dès 6 mois

Diversification alimentaire : nos conseils

Le repas de bébé, tout un programme ! Quand commencer les aliments solides, quelle vaisselle choisir, quand mon bébé saura-t-il enfin tenir sa cuillère seul ?… Dans cet article, nous vous donnons quelques pistes pour nourrir votre bébé en toute sérénité !

À quel âge bébé peut-il commencer à manger solide ?

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande un allaitement au sein exclusif jusque 6 mois puis un allaitement au sein complété par des aliments solides jusque l’âge de 2 ans.

La diversification alimentaire commence donc à partir de 6 mois, lorsque bébé sait se tenir assis seul et droit. S’il montre de l’intérêt pour la nourriture (il vous observe manger, suivant du regard l’aliment) c’est aussi un deuxième bon signe qu’il est prêt à goûter aux aliments solides.

Comment faire du repas de bébé un moment serein ?

Si vous pratiquez la diversification alimentaire classique, prenez le temps de vous installer dans un moment calme pour donner sa purée à votre bébé. Éliminez les sources de distractions telles que la télé et les jouets. Faites preuve de patience et ne forcez rien. S’il se détourne de la cuillère, c’est qu’il n’a plus faim : remettez ce repas à plus tard. Comme nous le disions plus haut, il n’y a aucun impératif à ce que bébé finisse son assiette, car le lait reste son alimentation de base. Alors détendez-vous et continuez à proposer le sein (ou le biberon) fréquemment.

Si vous avez choisi la diversification alimentaire menée par l’enfant, il n’est pas nécessaire de faire du repas de bébé un moment spécial. Dans cette méthode aussi appelée DME, on ne donne pas de purée à l’enfant, on lui présente de gros morceaux d’aliments crus ou cuits à la vapeur (par exemple, un bâtonnet de carotte ou un gros quartier de pomme), dont il se saisit lui-même, et qu’il mâche à son rythme. Vous pouvez donc en profiter pour prendre votre propre repas tranquillement, ou pour cuisiner, pendant qu’il patouille et mâchouille de son côté. Veillez à éliminer les distractions (télé, écrans, jouets…), et à toujours avoir un œil sur votre bébé (question de sécurité).

Dans tous les cas, installez votre petit ange dans sa chaise haute le temps de son repas. La position assise bien droite l’aide à mieux ingérer les aliments. N’oubliez pas de couvrir ses jolis vêtements avec un bavoir et de protéger votre sol avec une nappe ! 

Quels que soient la méthode choisie et l’âge de votre bébé, ne le disputez pas s’il renverse son assiette ou s’il ne mange rien. Il est très important d’exclure tout conflit des repas, et d’en faire un moment agréable. Vous prévenez ainsi bien des problèmes qui peuvent surgir plus tard, tels que les troubles de l’alimentation (dit aussi : troubles de l’oralité), la sélectivité alimentaire et les dégoûts, ou encore les problèmes de comportement lors des repas. Dans le même état d’esprit, on ne profitera pas du dîner familial pour régler des problèmes ni pour avoir une discussion sérieuse avec nos ados !

Quelle vaisselle choisir pour bébé : matériaux, formes, alternatives

Chez Prairymood, nous prônons les matériaux les plus écologiques possibles pour le bien-être de nos enfants et de la planète.

Nous ne vous recommanderons donc pas le plastique pour la vaisselle de bébé, même s’il est pratique car incassable. Le plastique pollue à sa fabrication et il est très complexe à recycler. De plus, il distille ses particules toxiques dans les aliments qui sont à son contact, surtout s’il est usé ou si on le chauffe. Nombre de ces particules sont classées potentiellement cancérigènes, et/ou sont reconnues comme perturbateurs endocriniens : ceux-ci favorisent les dérèglements hormonaux et les maladies auto-immunes.

Bien des alternatives au plastique existent pour la vaisselle de bébé. Très populaires, les sets de vaisselle pour bébé en bambou offrent d’adorables coloris et motifs qui n’ont rien à envier à ceux en plastique ! Attention cependant, bien que le bambou soit du bois, les articles dans ce matériau ne sont en général pas du bois massif. Les produits en bambou sont fabriqués à partir de fibres de bambou liées avec des résines qui n’ont rien de naturel. Veillez à choisir un set bambou estampillé sans phtalates, sans bisphénol A (nommé aussi BPA), et sans PVC. Privilégiez les sets conformes aux normes de sécurité alimentaires de la FDA et de la LFGB, une norme allemande très exigeante.

N’ayez pas peur de sortir des sentiers battus en optant pour des ustensiles qui ne sont pas de la vaisselle spéciale bébé. Par exemple, des petits bols en bois massif d’olivier que vous aurez découvert sur un marché artisanal. Votre propre vaisselle en matériau sain comme le verre, la porcelaine, la faïence, ou la terre cuite, seront parfaits aussi… tant que c’est vous qui tenez l’assiette. Si vous avez opté pour la DME, ou si votre enfant est en âge d’apprendre à manger seul, la vaisselle incassable est fortement conseillée ! Il existe des sets de table pour bébé conçus pour limiter le renversement des assiettes. Enfin, moins faciles à trouver, mais vraiment intéressants, les bols en inox ont l’avantage d’être incassables et il s’agit d’un matériau tout à fait sain et écologique, recyclable et non polluant.

Concernant la forme, les assiettes à compartiments sont très pertinentes afin de faire découvrir à bébé la variété de goûts et de textures d’un aliment à l’autre, surtout si vous pratiquez la DME. Sinon, utilisez tout simplement plusieurs petits bols !

Pour les boissons, lors des promenades ou pour la nuit, n’oubliez pas la première gourde de bébé en inox, munie d’un bec, à découvrir dans notre boutique.

Comment aider bébé à apprendre à manger seul ?

Bébé commence à pouvoir se servir de sa cuillère vers un an, mais n’en aura la maîtrise que vers 2 ans. Bien des éclaboussures sont au programme cette année-là ! Pour aider votre enfant à apprendre à se servir des couverts et à devenir autonome à table, le mieux est de le laisser pratiquer le plus souvent possible. Protégez la zone avec une nappe au sol, habillez votre enfant d’un grand tablier… et lâchez prise !

Entre 6 mois et 2 ans, laissez à sa disposition, parmi ses jouets : des cuillères, des petits bols, des boîtes, et des éléments à transvaser comme du riz cru ou des lentilles crues. Ceux-ci sont assez petits pour que bébé ne s’étouffe pas s’il en porte quelques-uns à sa bouche. Il pourra ainsi s’amuser à vider et remplir les bols, avec ses mains et avec la cuillère, ce qui lui permet de s’exercer au maintien de celle-ci en dehors des repas. En plus, c’est excellent pour le développement de sa motricité fine, comme nous vous l’expliquions dans l’article sur les jouets d’éveil

Comment se passent les repas de votre bébé ? Quelle vaisselle avez-vous choisi pour lui ? Racontez-nous votre expérience en commentaire !

Partager :

Donner une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.